Vendredi Saint : le jour où Jésus porte sa croix et est crucifié. Pour ce retour de Parole de lumière après quelques mois d’absence, le sujet c’est : incarner cette croix, ce trait d’union entre la Source et le plan matériel.

Cela fait longtemps que je n’ai pas été par ici. En grande partie parce que j’ai été très occupée à me reconvertir professionnellement. (Vous pouvez voir le résultat de cela ici : sensetpuissance.com). Mais aussi parce qu’il s’est passé beaucoup de choses dans ma vie intérieure.

Comme pour beaucoup de personnes, mon corps a manifesté cette vie intérieure. A travers des symptômes parfois bizarres. Mais aussi de vrais moments de grâce. J’ai eu l’impression de vivre de gros changements cellulaires sans savoir exactement ce qui se passait toutefois.

Manifestation du Royaume à travers mon corps de chair

La croix c’est le symbole de la rencontre du plan matériel (horizontal) et du plan divin (vertical). Réunir ces deux plans, être ce trait d’union terre-ciel fait partie de qui je suis. Et ces derniers mois, cela s’est manifesté par le corps, avec un redressement vers le haut et un étirement sur la largeur, comme si cette crois était en moi.

Avec une invitation à porter Sa Lumière au monde. Celle que je ressens dans mon cœur, dans le centre de la croix. Pour cela j’ai dû accepter ma vulnérabilité, apprendre à accueillir Son immense Amour. Mais aussi choisir de croître en Sa Lumière et ne plus nier la mienne (pas plus vive que celle d’un autre, mais pas moins non plus).

C’est tellement plus terrifiant d’accepter sa propre lumière que d’aller débusquer ses ombres !

Le Divin aux commandes

Il s’est agi aussi ces derniers mois d’une forme de retournement. Ne plus partir de la matière pour la diviniser, ou de vivre ma vie intérieure à partir de mes cycles d’humaine. Mais ressentir les cycles divins et les incarner dans la matière. Utiliser le Souffle qui me (nous) relie à la Source. Aller dans le sens du son, de la vibration, incarner cette respiration divino-humaine.

Laisser un commentaire